Prochaine Multi-rando de Samadet le lundi de Pâques 22 avril 2019.
Réservez la date!

jeudi 29 novembre 2007

Samadet encore!



Encore un circuit inédit improvisé par René. Pas des plus orthodoxes, certes, puisque passant à travers champs – récoltés ou récemment semés – mais avec de nouvelles découvertes.

Zigzags à travers les ruelles de Samadet, descente en Soutane, un bout de l'ancienne voie ferrée vers Bidalon, puis un autre bout, magnifique, vers le Pelle, traversée du Louts à côté d'Augé… La partie du circuit dans les grands champs de maïs de la lande serait à priori moins intéressante, mais il faisait si beau, et l'apparition de quelques chevreuils et le ballet de nuées de palombes nous ont ravis. Retour au bourg par le Peuple, Martinot et Clacazaou.

Ce jeudi, les 17 marcheurs ont parcouru 11,6 km. en 2h30.

Les photos!

dimanche 25 novembre 2007

Samadet

Trente cinq partants ce dimanche! La crème (des randonneurs) monte en Chantilly, sans fouet! Notre club prend de l'ampleur, et de la légèreté, en rajeunissant avec l'arrivée d'un groupe de jeunes femmes!

René, notre "Guide Suprême", nous a encore concocté un circuit partiellement inédit.
Après la perspective sur le bourg depuis le chemin Calaout, direction la fontaine sainte Rose que plusieurs marcheurs ne connaissaient que de réputation.
Descente vers la ruine de l'ancien moulin à eau, puis remontée vers le bourg par l'ancien chemin qui y montait tout droit. Actuellement on a tendance à redresser les virages, mais à une époque, au contraire, nos aïeux ont adouci les pentes pour les véhicules poussifs en zigzaguant!
Arrivés à la pointe du bourg, nous l'avons contourné par le chemin périphérique qui nous a permis de découvrir le "côté jardin" de l'ancien hôtel (18e) du baron abbé de Roquépine, fondateur de la faïencerie de Samadet en 1732. Peu d'entre nous le connaissaient ainsi, avec deux tours… Plus récemment, ce magnifique bâtiment a servi d'école, puis de musée de la faïence jusqu'au déménagement route d'Hagetmau.
Le bois de St Julien est un haut lieu d'habitat de renards: les terriers se touchent! Mais il faut se garder des ronces…
Le sentier qui borde le Gabas est très agréable, bien nettoyé. Pour une photo sur la passerelle qui mène au moulin de Bats, tous les randonneurs n'ont pas osé poser, peu rassurés par les balancements…
Passage par Pédelaïl, Berdoule, un coup d'œil à la grande maison Duvignau (à vendre?).
Du camp romain, nous n'avons vu et parcouru que le fossé, mais il donne une idée de son étendue... Avant le retour place de la faïencerie en passant par Clacazaou.

C'était une randonnée de 10,5 km. et une dénivelée (somme des montées) de 230 m.
Partis avec une belle gelée blanche, le soleil nous a accompagné. Belle matinée d'hiver.
Bipèdes ravis, mis en appétit pour le rôti dominical!

jeudi 22 novembre 2007

Mant, du moulin à vent au moulin à eau.



Nous étions quinze retraités (sauf un!), avec deux licenciées qui n'étaient pas venues depuis longtemps, et un nouveau couple anglais. Nous avons appris à cette occasion que Mme et Mr Hawks sont des randonneurs de longue date: il ont été membres d'un groupe local de l'association http://www.ramblers.org.uk/, l'équivalent de notre fédération française de randonnée, mais avec me semble t'il davantage d'ancienneté et d'influence. Ils ont rallié à pied la mer d'Irlande et la mer du Nord…

Partis avec un temps doux, se couvrant progressivement, nous avons profité, grâce à l'itinéraire de René, de paysages très variés: Les panoramas très légèrement brumeux depuis les hauteurs, les sous-bois aux feuillages d'automne parfois illuminés de soleil, un parfum de plante aromatique dans une jachère (serpolet?), la belle perspective du moulin de Baillé au fond de son lac …
À la sortie de la dernière côte qui nous a fait transpirer, nous avons dû affronter la bise annonçant la pluie, du château d'eau aux voitures, sur le plateau venté. Nous avons traversé le site du "moulin à vent" sans le voir, puisqu'il est démoli depuis longtemps, mais avons constaté qu'il était bien placé!
Distance parcourue, environ 10 km. Dénivelée: ±270 m.

Allez voir les photos: picasaweb.

lundi 19 novembre 2007

Votre blog!

Désormais, notre club a son site sur l'Internet: un blog.
Je vous invite à le consulter: Je l'ai créé la semaine dernière, avec l'accord de Gérard, président de notre association. Il aura lui aussi la possibilité d'y intervenir directement.
Un blog se présente comme une suite de billets, écrits au jour le jour (Menus du jour). On classe aussi ces billets par catégories (À la carte).
L'intérêt, c'est qu'il est très facile pour les lecteurs de laisser des commentaires, soit de manière anonyme, soit en donnant son nom ou pseudonyme. Ce blog, n'étant pas politique ni religieux, ni en aucune manière compromettant, je vous encourage à vous exprimer en donnant votre nom ou au minimum prénom + initiale (François B.) si vous voulez éviter qu'on puisse retrouver votre trace par un moteur de recherche. Ecrivez des commentaires!

Pour donner d'emblée de la substance à ce blog, j'ai triché un peu en y recopiant un grand nombre (pas tous) des courriels que j'ai envoyés ces derniers mois, notamment des comptes-rendus de randos. Une compilation, en quelque sorte! Les possibilités de présentations de ce blog (gratuit), ne sont pas aussi riches que Word dont je me servais pour éditer mes courriels… Progressivement, j'essaierai d'améliorer ce site, avec vos suggestions.
Le blog est illustré de quelques photos, mais l'essentiel reste sur le site picasaweb.

Les personnes qui ne sont pas familières des blogs devraient en comprendre rapidement le fonctionnement, mais je suis à leur disposition pour des conseils. Par exemple, les mots ou bouts de phrase en bleu et soulignés sont des liens hypertexte: si on clique dessus, une autre page s'affiche. Si on a Internet Explorer 7, en cliquant avec la roulette ou le touche centrale, cette page s'ouvre dans une nouvelle fenêtre...

N'oubliez pas de répondre au sondage, dans la colonne de gauche: c'est facile et rapide!

François

Lexique du blogging

L'automne

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !


Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !


Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits,
C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !


Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d'un regard d'envie
Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !


Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L'air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d'un mourant le soleil est si beau !


Je voudrais maintenant vider jusqu'à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?


Peut-être l'avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l'espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j'ignore
Aurait compris mon âme, et m'aurait répondu ? ...


La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu'elle expire,
S'exhale comme un son triste et mélodieux.


Alphonse de Lamartine

dimanche 18 novembre 2007

Clèdes, jour de fête

Cliquez sur l'image pour l'agrandir!
Clèdes fête la St Martin, à la mi-novembre. L'expression "l'été de la St Martin est parfois de mise, mais on n'échappe pas à la saison! Or cet automne est particulièrement frais. Plusieurs jours de forte gelée dans la semaine avaient fini de griller les feuilles de chêne, et fait tomber la plupart des feuillages de châtaigniers et autres espèces qui ponctuent les paysages d'automne de leurs feuillages colorés.
Ce dimanche matin, c'est par une petite gelée que nous avons été accueillis par Anne qui nous a servi café et gâteau offerts par le comité des fêtes. Le temps sec, clair, ensoleillé et sans vent a été très agréable.
Ce qui nous a réchauffé, aussi, c'est la chaleur humaine: Nous étions 48 participants. De nombreuses personnes, ayant vu l'annonce de cette randonnée sur le programme de la fête, se sont jointes aux habitués et ont semblé l'apprécier. Plusieurs, intéressées par notre activité, vont revenir avec nous. Bienvenue au club!

C'est dans l'autre sens que nous avons emprunté un circuit habituel. Bien qu'ayant la carte en poche, absorbé par une conversation, j'ai oublié un petit détour par Fougère, Daubouns…
Nous nous sommes dirigés, passant par Tauzia, vers le pont "du curé" sur le Petit Bas à la limite de Puyol, puis le lac d'irrigation, le chalet et le parc aux cerfs, le gué du "Grand" Bas, Ménicoun et l'ancien cimetière du quartier de Bourdos. Ensuite, nous avons longé la vallée du "Grand" Bas jusqu'au puits d'injection d'eau – pour l'exploitation des hydrocarbures. La remontée vers Clèdes offrait un beau point de vue sur Geaune, ainsi que sur le clocher de l'église et la tour du château de Clèdes.

C'était encore une randonnée offrant une belle diversité de paysages, reliefs, routes, chemins, sentiers… Et de conversations!

Comme je n'ai pas fait beaucoup de photos, Evelyne et surtout Bernard m'ont donné les leurs pour vous les faire partager. Après avoir travaillé à les réunir et essayé de les classer en ordre chronologique, trahi par l'informatique et ma fatigue, j'en ai perdu quelques unes, et j'ai renoncé à les classer dans un ordre parfait! Veuillez m'en excuser. Elles sont visibles ici: http://picasaweb.google.fr/RandoTursan

François

samedi 17 novembre 2007

Les honneurs de la presse!

Voici l'article paru dans Sud-Ouest cette semaine, relatant notre randonnée du 7 octobre, organisée dans le cadre su salon du livre de Geaune.
Il semble qu'il ait été écrit par le correspondant de Sud-Ouest pour le canton de Geaune: Alain Dulucq! C'est lui qui nous a reçus dans son chai...
Qu'en pensez vous?

jeudi 15 novembre 2007

Les Rangs d'honneur du Tursan.


NOTA: Pour des renseignements mis à jour, cliquez sur l'onglet "Notre club" situé en haut de la page!

Ce club est une association exclusivement consacrée à la (petite) randonnée pédestre, affilié à la Fédération française de randonnée pédestre.
L'adhésion à cette association "sportive" se concrétise par le paiement d'une cotisation sous forme de licence (27 € avec une assurance), mais avant de devenir membre, on peut venir participer à quelques randonnées à l'essai!
Le siège de l'association est actuellement à Urgons, chez son président, mais elle est destinée à rassembler tous les habitants du Tursan et des environs qui désirent marcher en groupe.

Notre club a été créé à l'initiative de pratiquants de la "gymnastique volontaire" de Samadet et d'Urgons qui avaient pris l'habitude de marcher, en plus des séances de gymnastique en salle.

Nous essayons de marcher le moins possible sur les routes, préférant les chemins, les sentiers, voire à travers champs, prés et bois. Il nous arrive donc de marcher un peu dans la boue, la rosée… Parmi nos membres, certains connaissent très bien les beaux coins et recoins de notre campagne du Tursan et la font découvrir aux autres. Ils aiment aussi réouvrir d'anciens chemins abandonnés… Nos itinéraires empruntent parfois les sentiers balisés, mais pas toujours.
Nous avons l'habitude de marcher relativement vite, mais les plus rapides attendent toujours les moins véloces, les moins entraînés!
La moyenne d'âge des membres adhérents (46 actuellement) est de 55 ans (de 37 à 81 ans), avec, selon les randonnées, des proportions différentes de femmes et d'hommes, mais globalement équilibrées... De nombreuses autres personnes ont participé à nos randonnées.

Nous établissons un programme tous les 3 mois environ.

Nous marchons généralement le dimanche matin, en nous donnant rendez-vous dans un village du Tursan. Nos circuits font généralement entre 11 et 14 kilomètres, parfois plats, souvent vallonnés. Parfois, c'est le samedi après-midi que nous marchons, par exemple lors de fêtes de villages.
Au printemps et en automne surtout, nous partons aussi toute la journée pour une balade plus lointaine dans les Pyrénées ou ailleurs dans la région. Généralement nous nous déplaçons en voiture en nous regroupant, mais il nous arrive d'organiser une sortie en autocar, avec conjoints et amis non membres du club qui ne marchent pas, comme cette année à l'occasion de la fête des bergers à Aramits…

Le programme actualisé est ici.
Il y a aussi une marche chaque jeudi. Aucun programme n'est établi, mais le rendez-vous est fixe, sur la place de la faïencerie à Samadet à 8h30 (14h00 l'hiver). Les personnes présentes improvisent un itinéraire selon leur souhait.

J'essaie de faire un compte-rendu des randonnées auxquelles je participe et je publie mes photos et celles que l'on m'envoie sur le site http://picasaweb.google.fr/RandoTursan
Allez voir les photos pour vous faire une idée de nos randos!
Les vidéos:
-->http://fr.youtube.com/user/RandoTursan
François B. webmestre (administrateur du blog)
Contact courriel: RandoTursan
Président du club: Gérard Poublan - "Luc" - 40320 Urgons
06 32 45 67 17, 05 58 44 57 57 Contact courriel: Gérard Poublan

Voir les photos: Picasa Albums Web




Nos photos sont publiées sur le site de Google Picasa Albums Web à l'adresse: http://picasaweb.google.fr/RandoTursan. Elles sont assemblées en albums. En cliquant sur un album, il s'ouvre et vous en avez un aperçu. En mode d'affichage "plein écran" vous le verrez mieux, plus confortablement.


  • Vous pouvez cliquer sur la 1ère photo, par exemple, et les faire défiler une par une en cliquant sur les flèches au dessus. Ce n'est pas le plus bel affichage, mais vous faites ainsi défiler les photos à votre rythme, et vous pouvez facilement laisser des commentaires sur telle ou telle photo. Comme vous le verrez, il vous est possible de télécharger les photos, d'envoyer un lien à vos amis pour une photo en particulier...

  • Si vous cliquez sur "Diaporama" et que vous ne bougez pas la souris, les photos s'affichent en grand et défilent toutes les 4 secondes (si le débit de communication le permet). Il est possible de modifier ce rythme, de cliquer sur la touche II (pause), de reprendre, de faire défiler les photos une à une en cliquant sur les flèches... Si on ne bouge pas la souris le paneau de commandes disparaît, si on la bouge aà nouveau il réapparaît. Pour sortir du diaporama: cliquez sur la commande X ou sur "page précédente" du navigateur.

Une nouveauté: Google offre désormais la possibilité de localiser les photos sur une carte ou photo satellite: J'ai essayé d'en situer quelques unes…

Parmi les photos, il y a quelques séquences vidéo. La qualité est moindre, et l'affichage pâtit d'une connexion pas assez rapide...

Je vous rappelle la possibilité pour vous de laisser des commentaires à chaque photo, par exemple pour donner une précision: nom de lieu, de plante, anecdote, etc…
Le "Webmaster" ne participe pas à toutes les randos et ne capte pas tout! Envoyez lui vos photos pour les faire partager à tous! RandoTursan[arobase]gmail.com

dimanche 11 novembre 2007

Automne


Depuis les temps anciens, l'arrivée de l'Automne

Semble apporter toujours tristesse monotone ;

Mais pour moi le soleil de l'automne, éclatant

Surpasse sans conteste un matin de Printemps.

Ciel serein; une grue, par dessus les nuages

Lance au ciel, dans l'azur, sa poétique image.

Liu YuXi

dimanche 4 novembre 2007

Puyol-Cazalet, le 4 nov.2007

Puyol-Cazalet, le dimanche 4 novembre 2007

Après la gelée précoce du 21 octobre, les couleurs automnales avaient embrasé notre Tursan. Le ciel couvert, la légère brume matinale nous ont privé d'un paysage flamboyant, mais le brasier des feuillages diffusait la chaude lumière d'un feu couvant.
En parcourant les coteaux, les sous-bois, nous n'étions pas simples spectateurs: nous étions dans le paysage!

Michel Proères, notre guide local - qui dit être fatigué (?) - nous a fait cheminer durant 3 heures1/2 à bon rythme, mais sans difficulté. Même le raidillon qui nous avait fait souffrir en d'autres occasions nous a paru "facile". La terre était sèche, mais pas poussiéreuse... Aucun des 24 participants, dont 3 nouveaux, n'a semblé souffrir! Peut-être, quelque arrêt aurait-il été bienvenu pour se délecter du paysage, notamment dans le coteau calcaire, face à la vallée du Gabas. La photo ne vaut pas l'impression de la rétine et les sensations in situ...

vendredi 2 novembre 2007

Artouste et corniche basque





J'ai loupé deux grandes et belles randonnées, mais j'en ai eu quelques échos et des photos.

Dimanche 14 octobre, dix courageux sont allés se mesurer à la montagne, vers le lac d'Artouste. René Pujos, qui avait proposé l'ascension du pic de Chérue (au programme), a estimé que l'humidité du terrain ce jour là risquait de rendre glissante une partie de cet itinéraire et que la présence d'herbe haute serait gênante avec la rosée…
Alors, il a emmené la petite troupe sur un autre itinéraire de la vallée d'Ossau qu'il avait partiellement reconnu.

Ils sont partis de la cabane du caillou de Soques (env. 1400 m.) en amont du lac de Fabrèges sur la route du Pourtalet, sont montés au col d'Arrious (2343 m.), puis ont cassé la croûte près du lac d'Arrious.
Comme vous pourrez le voir sur les photos, nos randonneurs ont trouvé des plaques de neige, souvent verglacées, prétexte à jeux ... Ils ont aussi rencontré d'intrépides VTTistes.
Après la pause, ils sont descendus vers le lac d'Artouste qu'ils ont longé, puis, à défaut pour certains de pouvoir rentrer par le train (à l'arrêt hivernal), René a entraîné les téméraires randonneurs vers le col du Lurien, à 2343 mètres!

Ensuite, descente vers le lac de Fabrèges où était garée une voiture.
C'est ainsi que, partis de Samadet à 6h30, ils sont rentrés à 22h. fourbus, moulus, mais heureux. C'était un record de dénivelée pour notre club:
- Un parcours de 15 km en montagne, entre 1274 et 2343 m.
- Et surtout une dénivelée positive (somme des ascensions) de 1471 m. et une dénivelée négative (somme des descentes) de 1598 m.
Toutefois, cet itinéraire a été parcouru à allure modérée, avec de nombreuses pauses. Les participants qui marchaient pour la première fois en montagne ont apprécié favorablement.


Dimanche 28 octobre, direction Côte Basque. Il était prévu de découvrir la portion du sentier du littoral que nous n'avions pas parcouru l'an dernier, soit Bidart – St Jean de Luz, aller et retour à pied. Les quatorze participants ont préféré suivre la totalité du sentier, de Bidart à Hendaye, et revenir aux voitures en bus. Ça leur a valu d'attendre "un certain temps" (1h30) le bus à Hendaye, mais face à la magnifique baie! Ils ont profité de la plus belle partie du sentier: la corniche entre Socoa et Hendaye! Le plus éprouvant, selon René a été les montées d'escaliers sur les dunes de Bidart et Guéthary…
Le temps magnifique, l'air doux, le paysage avenant et la convivialité ont fait de cette journée une réussite.


--> Dimanche prochain 4 novembre, rendez-vous à Puyol-Cazalet à 8h30 pour une rando plus ordinaire, dans nos coteaux du Tursan aux couleurs de l'Automne…

François