Désormais, suivez nos activités sur Facebook. https://www.facebook.com/RandoTursan/

La Multi-rando de Samadet est reportée au Dimanche 25 juillet 2021 (à confirmer en fonction de la règlementation sanitaire).
Réservez la date!

dimanche 13 avril 2008

Castelnau-Tursan par monts et par vaux.

Si le responsable de la randonnée de ce jour avait été un pro, comme un bon animateur, il aurait dû commencer par: "Comment ça va les amis? Vous sentez vous en pleine forme?" Comme un arbitre de rugby, il aurait pu contrôler les crampons des chaussures. Car il fallait s'accrocher, ce matin dans les coteaux de Castelnau-Tursan! Le circuit concocté ne faisait que 10,8 km, avec 390 m. de dénivelée, mais avec de nombreuses difficultés: pentes abruptes, talus, rus, clôtures, sous-bois encombrés, sol rendu glissant par la pluie des jours précédents, ornières de motos, rosée… Heureusement le ciel était radieux, l'air frais au départ s'est réchauffé avec un léger vent de sud-ouest. Et le moral des 25 marcheurs au beau… fixe. Celles qui ont eu quelque défaillance physique méritent les honneurs pour leur détermination.

Nous avons parcouru toute la moitié est de Castelnau, jusqu'à Geaune. Descente par le sentier qui part des arènes, l'ancien moulin sur l'Escoulis, le lac de Lannepoudenx suivi par une quasi escalade, la prairie de Turs'ane dont le lait d"ânesse est la base de cosmétiques. À la ferme Jouan, tandis que des cochons élevés en plein air profitaient du soleil, d'autres partaient pur leur dernier voyage. Une traversée de vallon par un sentier en sous-bois nous a mené au "château" d'eau où nous attendait un petit ravitaillement bienvenu pour souffler et reprendre des forces, face à un magnifique panorama sur les coteaux alentours, Clèdes et la chaîne des Pyrénées.
Après cela, un crochet par Geaune avec son vallon boisé cachant un vestige de forge et sur la hauteur un champ de colza en fleur que nous avons longé, profitant d'une vue sur le coteau de Payros et bien plus loin. Une nouvelle plongée à travers bois dans le vallon nous a fait découvrir le lac du Guirat, haut perché. Encore monter, puis descendre et remonter pour profiter du promontoire de la colline de Montagut sur la vallée du Bas. Il fallait encore descendre 50 mètres plus bas pour remonter enfin de 80 mètres par la terrible côte de Mané pour atteindre la place de l'église. Enfin, non… Nous ne pouvions pas ne pas grimper au sommet de la motte castrale, aussi bien pour profiter du panorama à 360° et nous imaginer en seigneurs du lieu, que pour rendre hommage à la municipalité qui a commencé à mettre en valeur ce vestige historique!

Espérons que la fatigue et les éventuelles douleurs soient apaisées rapidement. La prochaine randonnée, à Philondenx, ne pourra être que moins difficile!

Avant de cliquer, allumez les enceintes!
Si votre connexion est lente, vous subirez des arrêts désagréables en cours de lecture du film. Dans ce cas, je vous conseille de cliquer sur la touche "pause", de faire autre chose en laissant charger la vidéo, puis de recommencer la lecture après 2 ou 3 minutes...


Ceci est un premier essai d'animation avec le logiciel Géorando. J'essaierai mieux une autre fois!

Les photos sont toujours exposées dans la galerie RandoTursan!

2 commentaires:

  1. Ce qui est intéressant dans un blog, c'est la possibilité d'y insérer des commentaires. Ceci permet d'échanger à distance des sentiments sur un sujet présenté sous la forme d'un article. Dommage qu'on ne voit pas les commentaires de ceux qui ont participé à la balade. Mais cela va arriver, je n'en doute pas.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Très belle balade où je ne me sens pas dépaysée.J'y retrouve des paysages de chez nous:des chemins creux humides et boueux,des montées,des mottes féodales aussi et un temps aussi pourri qu'en Gironde.Bonne continuation sur les chemins en espérant la venue du soleil.Anne Marie

    RépondreSupprimer