Désormais, suivez nos activités sur Facebook. https://www.facebook.com/RandoTursan/

La Multi-rando de Samadet est reportée au Dimanche 25 juillet 2021 (à confirmer en fonction de la règlementation sanitaire).
Réservez la date!

dimanche 11 janvier 2009

Avec Paulette... à Malaussanne

Nous marchions dans les pas de Paulette, dans le quartier de Malaussanne où elle fit ses premiers pas.


Au départ, à Couloumère, une impressionnante maison du XVIIe siècle à façade en pignon et construction à pas de bois attire nos regards. Après la maison natale de notre célébrité, le château ou manoir "Gaye", discret derrière un haut mur. Le chemin se prolonge à travers bois vers la vallée du Luy. Au pied du coteau apparaît une maison d'un style typique de cette partie du Béarn: la maison Labouyrie en forme de clouque (glousse: poule qui abrite ses oeufs ou ses poussins). Paulette a montré à Guy les maisons d'où sortaient les poulettes chères à son souvenir...
Une agréable passerelle permet de traverser le Luy de France vers le moulin de Montagut. Il fait frais, mais l'air est calme et la gelée blanche illumine le paysage. Nous traversons des passages boueux sans salir nos chaussures, grâce au gel!
La première montée du circuit nous mène près de l'église du 12e de Montagut, aisément reconnaissable à son clocher surmonté d' un toit à l' impériale se terminant par un campanile. Un peu de macadam jusqu'à la salle des fêtes de cette commune sans agglomération dont on a peine à imaginer son passé de bastide, puis un chemin passe devant l'imposante ferme Lassaruque, un ancien grand manoir, avant de redescendre, bordé de magnifiques arbres, dans la vallée du Luy de France.
Au bord de la rivière, Paulette nous stoppe à une aire de loisirs: stand de tir à l'arc, postes de pêche, et surtout aire de pique-nique avec d'imposantes tables constituées de blocs de pierre. Du coffre de sa voiture garée là, elle sort galettes, café et autres boissons dignes de sa générosité...
Au Gnan, jolie ferme ancienne, nous tournons à droite, longeant le Luy au pied du coteau, puis remontons plus loin en direction de Cabidos. Le site de l'église offre un excellent panorama dont nous avons profité. Plus haut encore, le gui de l'an neuf a échappé à Evelyne à la recherche de boules!Une visite au château de Trubessé s'imposait. Au bout d'une somptueuse allée, un lieu accueillant puisque ouvert aux visiteurs, clients des vins de Cabidos.
Retour au point de départ par un chemin de crête et une petite vallée vite traversée.

Très agréable randonnée à 25 sur, 13 km, en descendant, en Montand, pas à bicyclette, mais... avec Paulette!
En cliquant sur les liens (en bleu, soulignés), vous en saurez plus...
Les photos en diaporama plein écran et avec des légendes: c'est ici!

1 commentaire:

  1. Bonsoir
    De belles photos et des noms connus que je retrouve comme le Luy de France et le Bahus.Je vois aussi que vous ne vous laissez pas abattre pour preuve toutes ces délicieuses pâtisseries qui font envie!J'espère que vous n'avez pas trop souffert du passage de Klaus.Ici même spectacle de désolation qu'en 99 avec des arbres tombés(voir mon blog Gironde).Je vais pouvoir repartir en douceur sur les chemins ou plus exactement sur les routes puisque les chemins forestiers sont interdits jusqu'à fin février.Pour Compostelle il faudra adapter....Amicalement.
    Anne-Marie

    RépondreSupprimer