Désormais, suivez nos activités sur Facebook. https://www.facebook.com/RandoTursan/

La Multi-rando de Samadet est reportée au Dimanche 25 juillet 2021 (à confirmer en fonction de la règlementation sanitaire).
Réservez la date!

dimanche 14 décembre 2008

Hagetmau - Lac d'Agès

Hagetmau offre, avec la Cité Verte, les rives du Louts, le lac d'Agès et les lacs d'Halco, une belle palette de sentiers de promenade tapissés d'un confortable sable/gravier ocre. Les promeneurs et les coureurs y sont nombreux. Nous avions choisi de partir du golf, remonter le Louts, rallier le lac d'Agès par une petite route, en faire le tour, puis revenir par le même itinéraire. Ce circuit mesure environ 12 km.
Ce matin maussade et très frais, à part les 14 marcheurs de notre club, nous n'avons rencontré que des "joggeurs" se réchauffant de leurs calories. Les voitures parquées à l'entrée du golf, nous avons pu voir que ce temps ne refroidissait pas les golfeurs, certains en short! Le Louts, gonflé par les abondantes pluies de l'automne et des derniers jours n'a pas trop impressionné les intrépides marcheurs quand il a fallu le traverser sur la passerelle de rondins tenus par des chaines, suspendue au dessus des flots vrombissants. Le temps n'était pas à la flânerie. Du chemin de la préhistoire, nous n'avons qu'aperçu une tente, une maison néolithique et un simili chantier de fouille reconstitués. Nous quittons le Louts à hauteur d'un pont de pierre typique d'une voie ferrée, et continuons par la route qui l'emprunte. C'est une voie imaginée en 1912, qui devait devenir la voie ferrée Hagetmau - Arzacq - Pau, dans le prolongement de la ligne existante Mont de Marsan - Hagetmau. Les rails n'ont jamais été posés, mais la voie construite, au moins jusqu'à Mant, vers 1932. Certains verraient bien une renaissance de ce projet pour relier Pau à une gare de TGV à Mont de Marsan, avec prolongement vers Canfranc. Nous sommes désormais en Monségur et passons devant le château d'Agès, ancien domaine des Lataulade. Sa chapelle est plus loin, dans les bois. Il domine la petite vallée du ruisseau 'la grave" où s'étend le lac d'Agès, déjà plein. C'est une retenue artificielle, destinée pour partie à soutenir le débit du Louts et de l'Adour en étiage. Il existait déjà au temps des barons d'Agès, alimentant un moulin, mais a été radicalement agrandi. D'une superficie de 75 ha, il contient 2,5 millions de m3 d'eau. Une partie est en réserve de pêche et de chasse. Nous n'avons pas vu les poissons, mais des canards, hérons, cormorans... Le sentier offre la traversée d'une plantation d'eucalyptus de papèterie.
Le ciel sombre et les rides sur l'eau n'étaient pas idéaux pour
les photos.

1 commentaire:

  1. Bonsoir
    Un petit mot pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de Noël et vous offrir tous mes vœux pour 2009 ainsi qu'à tous vos collègues marcheurs.Je vous souhaite de belles balades.Amicalement
    Anne-Marie

    RépondreSupprimer