Désormais, suivez nos activités sur Facebook. https://www.facebook.com/RandoTursan/

La Multi-rando de Samadet est reportée au Dimanche 25 juillet 2021 (à confirmer en fonction de la règlementation sanitaire).
Réservez la date!

dimanche 21 juin 2009

L'impératrice Eugénie à La Rhune

La Rhune Larrun en basque Son altitude est de 905 m.
Le panorama au sommet offre une vue dégagée sur les territoires environnants de la Basse-Navarre, de la Navarre, du Guipuzcoa, et de la Côte Basque bordée par le golfe de Gascogne (océan Atlantique) depuis Saint-Sébastien jusqu'à l'embouchure de l'Adour puis les Landes.
Les pottokak.

Randonnée à La Rhune de l'impératrice Eugénie: Récit de Flaubert
SEPTEMBRE 1862
Nous sommes allés samedi dernier à une montagne appelée Larune, qui est près de l’Espagne et a trois mille pieds de haut. Nous sommes arrivés jusqu’au pied de la montagne, Panizzi et moi dans la voiture de Leurs Majestés. Nous trouvâmes là des chevaux avec leurs guides. Les ladies s’installèrent dans des cacolets que vous pouvez vous représenter ainsi que des chaises avec un cheval au milieu.
Il est nécessaire de bien équilibrer les deux charges car autrement l’une des dames tombera. La montagne est très belle. Panizzi sur son cheval perdit son chapeau, sa canne, et vainement il s’adressait à son guide en toutes les langues qu’il connaissait. Mais celui-ci malheureusement n’entendait que le basque. Quand nous fûmes au premier plateau, le cacolet de l’impératrice broncha soudainement et elle et sa compagne Mme Scalani, furent en danger de tomber à terre. Quand nous parvînmes au sommet, il était déjà tard. La vue y était très belle. Après une heure de descente par des sentiers dociles nous arrivâmes à une auberge de contrebandiers. Là nous fut servi un excellent dîner. Mais la nuit venait, et nous avions une bonne heure de marche jusqu’à l’endroit où nous attendaient nos voitures. La nuit était obscure mais nos guides portaient des torches. Rien ne peut être comparé à la difficulté de cette descente. Chacun était silencieux, sauf Panizzi, discutant avec son guide en anglais, français et italien, alors qu’il lui eût fallu parler basque pour être compris. je ne sais comment il ne se cassa pas le nez tout ce temps-là. Un neveu de la comtesse de Montijo tomba et se blessa un peu à une de ses mains. Toutefois, nous parvînmes en assez bon état à nos voitures tandis que les habitants du lieu nous admiraient à la lueur des torches.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire