Désormais, suivez nos activités sur Facebook. https://www.facebook.com/RandoTursan/

La Multi-rando de Samadet est reportée au Dimanche 25 juillet 2021 (à confirmer en fonction de la règlementation sanitaire).
Réservez la date!

dimanche 21 mars 2010

Crachin printanier

Au lendemain d'un grand chelem, c'est un pack de XV qui se présente à Aubagnan face au bureau de vote sous un crachin (sémantique) que l'on imagine britanique.
Les champs sont fraîchement labourés et des sentiers en sous-bois, notamment au bord du Gabas, sont envahis de ronces. Nous trouverons tout de même un circuit de 10,4 km en partie inédit.
L'allée des Bénévoles mène à la coquette arène de course landaise, justement bâtie par des bénévoles. Elle longe la route du Rey où nous avons toujours plaisir à passer le matin pour profiter des chants d'oiseaux s'échappant d'une volière particulièrement bien dotée chez un particulier, en façade de sa maison. Autre musique chemin du Tambourin! Le chemin de Labusquère nous descend dans la vallée du Gabas, avec vue sur le bourg de Samadet et l'église de Serres-Gaston. Au bord du Gabas, ces dames lèvent les gambettes comme des majorettes et font tourner leurs bâtons pour écarter les caresses des ronces. Les messieurs émoustillés se font galants pour traverser un fossé.
Après être passés devant la maison du "téoulè" (* tuilier) nous passons devant la "téoulère" (tuilerie) qui précède la vieille maison  restaurée de Bussy, à la très belle façade à colombages .
Les élevages de volailles landaises en liberté se succèdent. Ce matin pluvieux, les poulets sont plus nombreux à préférer l'abri de leurs poulaillers, tandis que les canards sont à la fête en plein air!
Nous voici en Coudures. Nous remontons par la sévère côte du chemin de Pélay, évitons une touffe de mimosa ployant sous le poids de ses fleurs au-dessus du chemin et traversons la RD 944. La traversée d'un bois de pins amoché par la tempête de l'an dernier, en nous faufilant entre les troncs versés, nous permet de découvrir le lac de Coudures sous un angle nouveau.
Le sentier balisé qui le longe est évidemment humide, mais pas trop pour nous! Retour par Cantegrit (* chante grillon), Darrichard, le lotissement et de nouveau la volière chantante, l'arène... Il est à peine 11 heures, nous avons le temps de voter, nous doucher et sécher!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire