Prochaine Multi-rando de Samadet le lundi de Pâques 22 avril 2019.
Réservez la date!

samedi 29 août 2009

Marnières de Samadet

René avait emmené en juillet les marcheurs du jeudi vers les anciennes marnières de Samadet, c'est cette fois les marcheurs du dimanche qui ont pu voir ou revoir ces curiosités. On les nomme "marlères". Dans le bois de Lucuspin, près du Louts, des sortes de mares, les unes sèches en cette fin d'été sec, d'autres contenant un fond d'eau croupie noirâtre à la surface irisée, sont disséminées. Il y en a une vingtaine. Ces excavations proviennent de l'extraction d'une sorte de marne, mélange d'argile et de calcaire. Cette marne a peut être servi à la fabrication de la faïence de Samadet, mais plus récemment (au siècle dernier) à amender les champs après défrichement des anciennes landes acides.Le Louts a été vraiment facile à traverser à pied sec tant son débit était faible. Nous avons fait une boucle vers Hagetmau et Serres-Gaston avant de revenir à notre point de départ, "au Pelle", le Musée de la faïence et des arts de la table.

dimanche 23 août 2009

Gorges de Kakuetta

Après les sommets ensoleillés, nous voici à Sainte Engrâce, à l'entrée des gorges de Kakuetta. Dès l'entrée, nous sommes charmés par l'eau bleu-vert turquoise du ruisseau qui prend là ses aises.La gorge visitée (un canyon) a une profondeur de 50 à 350 mètres, une largeur qui se rétrécit parfois à moins de cinq mètres, des falaises abruptes et un parcours tortueux. Un vautour s'y étant imprudemment aventuré avait, sous nos yeux, de grandes difficultés à re-décoller. En quelque sorte pris à (dans) la gorge! Je crains qu'il n'y soit resté.

Dans cette roche calcaire, l'érosion n'est pas terminée: des chutes de pierres se produisent régulièrement. Des casques sont à la disposition des visiteurs! Le vent, le soleil, la chaleur et le froid sont ici tempérés. La végétation y est presque celle d'un sous-bois tropical: mousses, fougères et beaucoup d'autres plantes "exotiques".Les visiteurs, très nombreux en ce dimanche après-midi d'août, suivent un sentier en grande partie fait de passerelles accrochées à la falaise. Plusieurs cascades alimentent le gave. Il est possible de prendre une douche à l'une d'elles, mais personne ne s'y est risqué!
Au bout, une grotte, une vraie, avec stalactites et stalagmites. Hélas il est difficile d'y réussir une photo... Mais il y a quand-même 74 photos à voir en plein écran!
Très belle et agréable balade.
Excellente journée!

Picnic au Pic d'Orhy

Expédition en car ce dimanche, en Soule, dans le Pays Basque, renforcés par des amis de Guy, notre guide. Le car nous dépose au Port de Larrau (un col: en espagnol puerta = porte, puerto = port) à1573 m. Nous allons longer la frontière vers l'ouest, côté espagnol, jusqu'au Pic d'Orhy, 2017 m.Air doux et plein soleil. Le col est large, herbeux. Adossés à la ligne invisible de la frontière, côté français, une douzaine de postes de tir à la palombe attendent "lo gran truc"... La montée se fait tranquillement, régulière, suivant un sentier à flanc de montagne bien tracé dans les pâturages.. Un troupeau de moutons pâture plus bas, tandis que des groupes de magnifiques chevaux prennent la pose sur les crêtes.Le Pic d'Orhy est le premier sommet à 2000 m. depuis l'océan. Sa crête calcaire contraste avec les formes douces des environs. La verdeur du paysage atteste de l'influence océanique, mais déjà un peu moins côté espagnol: moins de cultures en vallée, herbe un peu moins verte...Quel plaisir de pique-niquer au sommet, face au panorama! La quasi-totalité des randonneurs se sont spontanément assis face au nord, côté français... Pour tourner le dos au léger vent de sud?Retour par le même sentier. L'air s'est réchauffé et asséché, il y a moins de brume.
Pour voir les 104 (!) photos en diaporama plein écran, cliquez ici!
Le car nous emmène direction Ste Engrâce, gorges de Kakuetta, à l'ombre.

dimanche 16 août 2009

Landes de Serres-Gaston et Ste Colombe

Devant la mairie et le siège des Canaris de Serres-Gaston, malgré un effectif décimé (5 plus le chien Eliot) nous n'avons pas déclaré forfait! Il faut dire qu'après plusieurs jours de forte chaleur, le circuit choisi était facile: 11,5 km avec seulement 80 m. de dénivelée.
Direction les landes des "Quatre chênes". A part des champs de maïs, il y a surtout des pins... enfin... quelques rescapés de la tempête Klaus de janvier dernier et beaucoup de chablis. Des troncs calcinés par un petit incendie près d'une station de gazoduc... intacte!
D'agréables chemins vont vers Ste Colombe. Tiens! Une passerelle surplombe le chemin creux? Caché derrière une haie, un petit pavillon abrite une insolite statue de Bouddha! De l'autre côté, la belle maison forte de Darricaou et ses dépendances.
Une allée bordée de mûriers bien taillés offrant leurs fruits mûrs à notre portée nous mène à la côte de Téoulé et sa fontaine.
L'album photos grand format dans Picasa.
"Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin" Bouddha.
Serres-Gaston vers Ste Colombe

samedi 8 août 2009

Rando "nocturne et dînatoire" des Trotte-sentiers

Nos voisins et amis des Trotte-sentiers de Chalosse et de l'ACAM ont eu une idée originale: une randonnée de 10 km (à Mant) à partir de 19h, empruntant petites routes et chemins, en quatre étapes. à chaque étape une partie du repas: entrées, grillades, fromage, et dessert à l'arrivée à la salle polyvalente. Le premier stand au milieu des champs de maïs, en pleine "lande". Le second à la lisière d'un bois bénéficiant de l'électricité d'une palombière, le troisième près d'une maison, lui aussi éclairé.

Afficher Mant : rando nocturne sur une carte plus grande N'hésitez pas à cliquer!
Le temps couvert et frais pour la saison était agréable, le circuit varié avec la bonne dose d'efforts pour un grand public (150 participants), l'ambiance chaleureuse... Dommage que les quelque (5?) représentants de notre club n'aient pas réservé le repas. C'est ainsi que nous avons bouclé la boucle avant la tombée de la nuit, bien qu'il fît déjà bien sombre dans la petite gorge boisée en fin de parcours, entre "la Prébendère" et l'église. Ce n'était que la première édition. A la prochaine!

Eugénie les bains : rando de la fête.

Succès habituel et bonne ambiance pour cette randonnée pédestre emmenée par Martine et Roger sur les chemins environnant Eugénie.
L'appareil photo de Francine a chauffé!

Pour un diaporama plein écran, accédez à l'album.

Mise en jambes à Miramont

Tandis qu'on balayait des gobelets abandonnés la nuit précédente dans la bodega de la fête de Miramont-Sensacq, les charmantes organisatrices nous accueillaient autour du café.La première partie du circuit de 14 km à peu près cheminait dans les bois de Maumessou en Miramont et Mauries. Ensuite, cap à l'est par le GR65 puis retour vers Jeanboué. Il n'était alors que 10h35, trop tôt pour l'apéro... Décision fut prise de faire un crochet par les deux lacs, les deux digues. Nos guides n'avaient pas reconnu cette partie, mais nous la connaissions bien, et elle est belle...Le grand lac est, à cette époque d'un été sec, à moitié plein seulement. L'eau est relâchée dans le Bahus en passant par le petit lac, plus ancien, situé en aval. L'eau passe dans une canalisation sous la digue du grand lac. La traversée du déversoir ("trop-plein") est donc à sec. Par contre, avec l'importance du débit, la vanne du vieux lac ne suffit pas, de l'eau passe donc par le déversoir... C'était inattendu. Deux randonneurs s'y sont aventurés, puis la petite troupe est passée, se mouillant juste les chaussures... Pour lire la vidéo: allumez les hauts-parleurs!
Bref, un petit goût d'aventure à la fin de cette bonne balade à rythme soutenu mais tranquille, du moins pour le peloton, car un groupe d'échappés a été plus rapide!
Ravitaillés et ravis, voilà une bonne mise en jambes pour un week-end festif. Le ciel couvert et la température plutôt fraîche pour la saison, agréable. La participation étaient essentiellement féminine et miramontoise. Les hommes, eux, étaient plutôt au ball trap où nous sommes allés jeter un coup d'œil après la rando, dans un très beau cadre, derrière l'église, face à la vallée du Bas.


Afficher Miramont sans Sensacq sur une carte plus grande
Pour voir les photos en plein écran, les situer sur la carte, regardez les dans l'album Picasaweb

dimanche 2 août 2009

Bonne affluence ce matin à Geaune. Probablement le temps agréable, les beaux chemins du quartier de Bourdos, la bastide... peut-être aussi l'éventuelle perspective d'un final dans le patio de Denise et Dédé, généreux et merveilleux hôtes?Pour l'album de photos (de Gus et de Francine) en plein écran, c'est par ici!